Escaliers de bistrot en colimaçon réédités
Le modèle d'escalier en colimaçon dont nos copies sont inspirées était produit en petite série de la fin du 19° jusqu'au début du 20° siècle. Ces escaliers étaient souvent utilisés dans les commerces en particulier les débits de boisson et brasseries et bien sûr dans les bibliothèques.

Souvent en chêne pour le corps et les marches, les rampes étaient constituées de secteurs en bois fruitier vissés sur une lame de fer.Les balustres en fer plein à parements de fonte étaient simplement enfichées à force dans le limon. La robustesse de ces escaliers qui était assurée par des contremarches insérées dans des rainures sur le noyau et retenuespar des chevilles de chêne n'a pas résisté au temps celles-ci prenant du jeu dans les contremarches.




Aujourd'hui, et malgré la vague de rénovation des cafés et brasseries au cours des années 60 et 70, quelques rares escaliers de bistrots ont survécu en état correct et sont autant que possible réhabilités grâce au retour des décorations originales dans les établissements à la mode.

Ayant à de nombreuses occasions restauré ces escaliers, nous avons décidé d'en effectuer des copies avec les techniques actuelles tout en préservant l'aspect général de l'original.
C'est ainsi que les contremarches de nos escaliers sont munies de tirants métalliques invisibles et collées avec les colles les plus modernes afin d'en garantir une bien plus grande longévité.

Le mât central est rainuré afin de recevoir les contremarches qui assurent la solidité et le limon (la pièce arrondie qui supporte l'extérieur des marches) est constitué de morceaux arrondis et ajustés collés/chevillés. La découpe de ce limon est dite "à l'anglaise", c'est à dire découpée pour servir d'appui aux marches. Quant aux rampes, elles sont auto-portantes en lamellé-collé au profil "olive" de l'original et terminées par des galettes profilées comme à l'original. Enfin les fuseaux sont vissés dans le limon afin d'assurer une plus grande solidité et d'améliorer la rigidité générale. Nous avons aussi prévu une version en deux parties qui facilite l'installation en accès difficile.

MODELES

Nous réalisons des escaliers à poteau central ou à noyau creux. Nous adaptons parfaitement ceux-ci à chaques cas : les marches sont parfaitement multiples de la hauteur a franchir, et si la configuration l'exige, nous combinons des volées droites (cf: escalier blanc ci-bas) les sorties de palier sont laterales ou faciales. Enfin, nous travaillons tous les bois de votre choix, tous labellisés FSC.



CONFIGURATIONS

A partir d'un plan et de mesures très simples (hauteur plancher à plancher, taille de la trémie, place des portes et fenêtres) et de vos souhaits pour l'entrée et la sortie de votre escalier, nous établirons un devis détaillé accompagné de vues 3D.

Il est important de savoir que la hauteur de marches optimale se situe entre 18 et 20cm. Par ailleurs, la rotation moyenne d'un escalier est de 360° pour 14 marches. Nous pouvons bien sûr réduire ou augmenter cette rotation afin de coïncider avec vos souhaits.
01
Colimaçon chêne diamètre 120 hauteur 265 cm.
02
Colimaçon pin diamètre 120 hauteur 270 cm.
03
Colimaçon chêne diamètre 142 hauteur 390 cm.
04
Colimaçon chêne diamètre 120 hauteur 260 cm rampes métal débillardées assemblages à l'ancienne taraudé et vissé.

PLUS d'exemples, cliquez ici.
 
L'exemplaire de base objet de ce tarif est une copie des escaliers dits "de bistrot" de la fin du XIX° siècle. Il est fabriqué en sapin pour le noyau central, les contremarches et le limon, en chêne pour les marches et en pin  pour la rampe. Les fuseaux et poteaux de départ et d'arrivée sont en fer ornées de moulures, la boule est en laiton coulé et poli ou en fer brut. Le modèle de base mesure 120 cm de diamètre et environ 260 cm de hauteur sol à sol, soit treize marches de 20 cm palier compris. Sa rotation du socle au droit du palier est de 270°. La marche d'entrée est arrondie et le palier supérieur est 2/3 circulaire ce qui permet la sortie latérale ou faciale.

Nous pouvons fabriquer ces escaliers en une, deux ou trois parties aisément transportables et raccordables. Nous pouvons assurer la livraison, l'expédition par transporteur et le montage sous certaines conditions.


Caracteristiques


Modèle de base :
260 cm de hauteur franchie, diamètre 120 cm hors tout. Tourne à gauche ou à droite, rotation socle à dernière marche 270° environ 13 marches de 20 cm environ, socle arrondi. Structure et main courante de rampe en épicea ou pin selon disponibilité, marches et palier en mélèze. 2 poteaux de rampe en tube fer 30 mm et 19 fuseaux cintrés en tube fer 14 mm avec rondelles plates, 1 boule de rampe en fer 55mm de diamètre.

Finition brute poncée : 5470 Euros



Options


Mât central tourné poncé
(remplace mât traité à peindre du modèle de base)
350 Euros
Marche surélévation 480 Euros
Coffrage bois sous volée à partir de 800 Euros
Fabrication en deux parties 470 Euros
Fuseau supplémentaire 29 Euros
Section de rampe palier 187 Euros
Rampe arrondie trémie 130
avec rampe palier d'escalier incluse
980 Euros
Contruction tout chêne, supplément à partir de 980 Euros